Un exemple de foi

QU’EST-CE QUE LA FOI ?

Dans la Bible, le mot « foi » désigne une croyance ferme fondée sur des preuves solides. Celui qui a foi en Dieu est convaincu qu’Il accomplira toutes ses promesses.

COMMENT MOÏSE A-T-IL MONTRÉ SA FOI ?

Il a fait des choix de vie qui révélaient sa confiance dans les promesses de Dieu (Genèse 22:15-18). Il aurait pu mener une existence confortable dans le luxe de l’Égypte, mais il y a renoncé, « choisissant d’être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que d’avoir la jouissance temporaire du péché » (Hébreux 11:25). Était-ce une décision prise sur un coup de tête, décision qu’il regretterait par la suite ? Non, car la Bible dit qu’il « est resté ferme comme s’il voyait Celui qui est invisible » (Hébreux 11:27). Moïse n’a jamais regretté les choix que sa foi l’avait poussé à faire.

Il s’est efforcé par ailleurs d’affermir la foi des autres. Arrêtons-nous sur l’épisode où les Israélites se sont crus pris au piège entre l’armée de Pharaon et la mer Rouge. Terrifiés, ils ont crié vers Jéhovah et Moïse. Comment le prophète a-t-il réagi ?

Il ne savait peut-être pas que Dieu était sur le point d’ouvrir la mer Rouge, et donc de fournir aux Israélites une issue de secours. Mais il était convaincu que Dieu ferait quelque chose pour protéger son peuple, et il souhaitait que ses compagnons aient la même conviction. « Moïse dit au peuple : “N’ayez pas peur. Tenez ferme et voyez le salut de Jéhovah, celui qu’il va réaliser pour vous aujourd’hui” » (Exode 14:13). Le prophète a-t-il réussi à fortifier la foi de ses compagnons ? À l’évidence, oui. La Bible déclare au sujet de tous les Israélites : « Par la foi, ils ont traversé la mer Rouge comme on marche sur une terre ferme » (Hébreux 11:29). La foi de Moïse lui a procuré des bienfaits non seulement à lui, mais aussi à tous ceux qui ont appris de son exemple.

QUELLES LEÇONS EN TIRER ?

Imitons Moïse en centrant notre vie sur les promesses divines. Dieu a promis par exemple de pourvoir à nos besoins matériels si nous donnons à son culte la priorité dans notre vie (Matthieu 6:33). Certes, il peut être difficile de résister à l’état d’esprit matérialiste très répandu aujourd’hui. Mais soyons sûrs que, si nous faisons de notre mieux pour garder une vie simple et axée sur son culte, Jéhovah nous fournira tout ce dont nous avons besoin. Il nous donne cette assurance : « Je ne te quitterai en aucune façon ni ne t’abandonnerai en aucune façon » (Hébreux 13:5).

 

Efforçons-nous également d’aider les autres à développer leur foi. Les parents, en particulier, ont un privilège inestimable : celui de bâtir la foi de leurs enfants. Les petits ont besoin qu’on leur apprenne que Dieu existe et qu’il a défini les normes du bien et du mal. Il leur faut aussi être convaincus que respecter ces normes est la meilleure voie à suivre (Isaïe 48:17, 18). Les parents qui amènent leurs enfants à « croire que Dieu existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent » leur font un cadeau de grande valeur (Hébreux 11:6Bible en français courant).