AIMER TOUS SES PROCHAIN NON SEULEMENT SES FRÈRES DANS LA FOI !

« Aimes-tu ton prochain comme toi-même » 

« Tu dois aimer ton prochain comme toi-même » (MAT. 22:39).

PEUX-TU RÉPONDRE ?

  • Pourquoi les serviteurs de Jéhovah devraient-ils imiter son amour ?

  • Quelle est l’importance de l’amour dans le couple ?

  • Comment l’amour pour le prochain influence-t-il les relations des serviteurs de Jéhovah avec leurs compagnons chrétiens et avec les autres ?

1, 2. Comment les Écritures montrent-elles l’importance de l’amour ?

L’AMOUR est la qualité dominante de Jéhovah (1 Jean 4:16). Jésus, sa première œuvre, a vécu avec lui au ciel pendant des milliards d’années, durant lesquelles il a appris ses manières d’agir pleines d’amour (Col. 1:15). Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, période qui englobe sa vie sur terre, Jésus a montré qu’il comprend parfaitement quel Dieu d’amour est Jéhovah, et il l’imite. Ainsi, nous pouvons être sûrs que la domination de Jéhovah et de Jésus sera à jamais guidée par l’amour.

Quand on lui a demandé quel était le plus grand commandement de la Loi, Jésus a déclaré : « “Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée.” C’est là le plus grand et le premier commandement. Le deuxième, qui lui est semblable, est celui-ci : “Tu dois aimer ton prochain comme toi-même” » (Mat. 22:37-39).

3. Qui est notre « prochain » ?

Notons que Jésus a placé l’amour pour le prochain juste après l’amour pour Jéhovah. Cela montre à quel point il est important de faire preuve d’amour à l’égard de tous. Mais qui est notre « prochain » ? Si nous sommes mariés,  notre prochain le plus immédiat est notre conjoint. Sont également proches de nous ceux qui forment la congrégation chrétienne, c’est-à-dire ceux qui, comme nous, adorent le vrai Dieu. Citons enfin les personnes que nous rencontrons dans le ministère. Alors comment les adorateurs de Jéhovah, qui suivent les enseignements de sa première création, doivent-ils manifester l’amour du prochain ?

AIME TON CONJOINT

4. Pourquoi peut-on réussir sa vie de couple malgré l’imperfection ?

Jéhovah a créé Adam et Ève puis les a unis, célébrant par là le premier mariage. Il voulait que leur union soit heureuse et durable et qu’ils remplissent la terre de leurs descendants (Gen. 1:27, 28). Mais la rébellion contre la souveraineté de Jéhovah a gâché cette union et a attiré le péché et la mort sur tous les humains (Rom. 5:12). Les Écritures disent cependant comment réussir la vie de couple. Elles renferment les meilleurs conseils qui soient à ce sujet, car ces conseils viennent de Jéhovah, l’Auteur du mariage (lire 2 Timothée 3:16, 17).

5. Quelle est l’importance de l’amour dans le couple ?

La Parole de Dieu montre que l’amour — un sentiment d’attachement chaleureux ou une affection profonde — est essentiel aux humains qui veulent entretenir des relations heureuses. C’est bien sûr le cas entre conjoints. L’apôtre Paul a dit à la congrégation : « L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux, il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil, n’agit pas de façon inconvenante, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas compte du mal subi. Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. L’amour ne disparaît jamais » (1 Cor. 13:4-8). Les conjoints qui méditent sur ces paroles inspirées et les mettent en pratique augmenteront sûrement le bonheur de leur union.

Un homme aidant sa femme à laver des vêtements dans une bassine d’eau

La Parole de Dieu montre comment réussir la vie de couple (voir paragraphes 6, 7).

6, 7. a) Que dit la Bible au sujet de l’autorité ? b) Comment un mari chrétien doit-il traiter sa femme ?

Toute institution fondée par Dieu étant régie par le principe de l’autorité, l’amour est particulièrement important. Paul a expliqué : « Je veux que  vous sachiez que le chef de tout homme, c’est le Christ ; et le chef de la femme, c’est l’homme ; et le chef du Christ, c’est Dieu » (1 Cor. 11:3). Mais exercer une autorité ne veut pas dire être autoritaire. Par exemple, Jéhovah exerce son autorité sur Christ avec bonté et désintéressement, et Christ s’y soumet volontiers. Il respecte l’autorité pleine d’amour de Dieu. Il a en effet déclaré : « J’aime le Père » (Jean 14:31). Il n’aurait probablement pas éprouvé ce sentiment si son Père l’avait traité avec dureté ou tyrannie.

S’il est vrai que le mari est chef de sa femme, la Bible lui ordonne d’« assign[er] de l’honneur » à sa femme (1 Pierre 3:7). Il peut lui témoigner de l’honneur en prenant ses besoins en considération et en donnant la priorité à ses préférences sur certaines questions. La Parole de Dieu déclare même : « Maris, continuez à aimer vos femmes, comme le Christ aussi a aimé la congrégation et s’est livré lui-même pour elle » (Éph. 5:25). Oui, Jésus est allé jusqu’à donner sa vie pour ses disciples. Quand un mari imite la façon pleine d’amour dont Jésus exerce son autorité, il est beaucoup plus facile à sa femme de l’aimer, de le respecter et de se soumettre à lui (lire Tite 2:3-5).

AIME TES COMPAGNONS CHRÉTIENS

8. Comment les adorateurs de Jéhovah devraient-ils considérer leurs compagnons chrétiens ?

Sur toute la terre, des millions de personnes adorent Jéhovah et rendent témoignage à son nom et à son dessein. Comment un adorateur de Jéhovah devrait-il considérer ses compagnons chrétiens ? La Parole de Dieu répond : « Pratiquons envers tous ce qui est bon, mais surtout envers ceux qui nous sont apparentés dans la foi » (Gal. 6:10 ; lire Romains 12:10). L’apôtre Pierre a écrit : « Maintenant que vous avez purifié vos âmes par votre obéissance à la vérité — et il en est résulté une affection fraternelle sans hypocrisie —, aimez-vous les uns les autres intensément, avec le cœur ». Il a également dit : « Avant tout, ayez les uns pour les autres un amour intense » (1 Pierre 1:22 ; 4:8).

9, 10. Pourquoi les serviteurs de Dieu sont-ils unis ?

Parce que nous avons les uns pour les autres un amour intense, nous formons une organisation internationale incomparable. De plus, parce que nous l’aimons et obéissons à ses lois, Jéhovah nous soutient avec la force la plus prodigieuse de l’univers, son esprit saint, ou force agissante. De ce fait, la famille internationale que nous formons jouit d’une unité exceptionnelle (lire 1 Jean 4:20, 21).

10 Soulignant l’importance de l’amour entre chrétiens, Paul a écrit : « Revêtez-vous des tendres affections de la compassion, ainsi que de bonté, d’humilité, de douceur et de patience. Continuez à vous supporter les uns les autres et à vous pardonner volontiers les uns aux autres, si quelqu’un a un sujet de plainte contre un autre. Tout comme Jéhovah vous a pardonné volontiers, vous aussi faites de même. Mais, outre toutes ces choses, revêtez-vous de l’amour, car c’est un lien d’union parfait » (Col. 3:12-14). Quelles que soient nos origines nationales ou sociales, l’amour, « un lien d’union parfait », règne entre nous. Quel bonheur !

11. Qu’est-ce qui permet de reconnaître les adorateurs de Jéhovah ?

11 L’amour et l’unité authentiques qui règnent parmi ceux qui pratiquent la vraie religion. Jésus a dit en effet : « Par là tous sauront que vous êtes mes  disciples, si vous avez de l’amour entre vous » (Jean 13:34, 35). Et l’apôtre Jean a écrit : « Par là sont manifestes les enfants de Dieu et les enfants du Diable : tout homme qui ne pratique pas la justice ne vient pas de Dieu, pas plus que celui qui n’aime pas son frère. Car voici le message que vous avez entendu dès le commencement : que nous nous aimions les uns les autres » (1 Jean 3:10, 11). L’amour, qui produit une unité extraordinaire, identifie les  véritables disciples de Christ. Dieu les utilise pour prêcher la bonne nouvelle du Royaume dans toute la terre habitée (Mat. 24:14).

LE RASSEMBLEMENT D’« UNE GRANDE FOULE »

12, 13. Que fait actuellement la « grande foule », et quel soulagement connaîtra-t-elle bientôt ?

12 La vaste majorité des serviteurs de Jéhovah fait partie d’« une grande foule [...] de toutes nations et tribus et peuples et langues ». Ils « se [tiennent] debout devant le trône [de Dieu] et devant l’Agneau [Jésus Christ] ». Qui sont-ils ? « Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation, et ils ont lavé leurs longues robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau », parce qu’ils manifestent la foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus. Les membres toujours plus nombreux de la « grande foule » aiment Jéhovah et sa première création et « offrent [à Jéhovah] un service sacré jour et nuit » (Rév. 7:9, 14, 15).

13 Durant la « grande tribulation » maintenant proche, Jéhovah détruira le monde méchant (Mat. 24:21 ; lire Jérémie 25:32, 33). Mais parce qu’il aime ses serviteurs, il les protégera collectivement et les fera entrer dans son monde nouveau. Comme prédit il y a environ 2 000 ans, « il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus ». As-tu hâte de vivre dans le Paradis, lorsque « les choses anciennes [aur]ont disparu » ? (Rév. 21:4).

14. Quelle est aujourd’hui la taille de la grande foule ?

15. Décris l’ampleur actuelle de la prédication du Royaume.

16. Comment expliquer la prospérité spirituelle de la partie terrestre de Jéhovah ?

16 Cet accroissement remarquable a lieu parce que nous avons foi en Jéhovah et que nous acceptons pleinement la Bible, sa Parole inspirée (1 Thess. 2:13). Compte tenu de la haine et de l’opposition de Satan, « le dieu de ce système de  choses », la prospérité du peuple de Jéhovah est tout bonnement extraordinaire (2 Cor. 4:4).

MONTRE DE L’AMOUR ENVERS TOUS

17, 18. Comment ceux qui adorent Jéhovah doivent-ils considérer les autres ?

17 Comment ceux qui adorent le seul vrai Dieu doivent-ils considérer ceux qui ne l’adorent pas ? Quand nous prêchons, nous rencontrons des réactions favorables, d’autres, hostiles. Quoi qu’il en soit, la Parole de Dieu nous indique la norme : « Que votre parole soit toujours accompagnée de charme, assaisonnée de sel, pour savoir comment vous devez répondre à chacun » (Col. 4:6). Quand nous présentons une défense devant ceux qui nous demandent la raison de notre espérance, l’amour pour notre prochain nous pousse à le faire « avec douceur et profond respect » (1 Pierre 3:15).

18 Nous manifestons l’amour du prochain, même lorsqu’un interlocuteur rejette notre message avec mauvaise humeur. Nous imitons Jésus : « Quand on l’insultait, il ne rendait pas l’insulte. Quand il souffrait, il ne menaçait pas, mais il s’en remettait toujours à celui [Jéhovah] qui juge avec justice » (1 Pierre 2:23). Que ce soit avec des compagnons chrétiens ou d’autres personnes, nous faisons preuve d’humilité et appliquons ce conseil : « Ne rend[ez] pas le mal pour le mal, ou l’insulte pour l’insulte, mais, au contraire, béniss[ez] » (1 Pierre 3:8, 9).

19. Quel principe Jésus nous donne-t-il sur la façon de considérer nos adversaires ?

19 En restant humbles, les serviteurs de Jéhovah obéissent à ce principe important donné par Jésus dans le Sermon sur la montagne : « Vous avez entendu qu’il a été dit : “Tu dois aimer ton prochain et haïr ton ennemi.” Cependant moi je vous dis : Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, puisqu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu’il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes » (Mat. 5:43-45). En qualité de serviteurs de Dieu, nous devons apprendre à « aimer [n]os ennemis », quelle que soit la façon dont ils nous traitent.

20. Pourquoi, dans le monde nouveau, l’amour pour Dieu et pour le prochain seront-ils omniprésents ? 

20 Dans tous les aspects de leur vie, les serviteurs de Jéhovah montrent par leur état d’esprit et leurs actes qu’ils aiment Jéhovah et leur prochain. Par exemple, même si certains ne réagissent pas favorablement au message du Royaume, lorsqu’ils sont en difficulté, nous leur manifestons l’amour du prochain. L’apôtre Paul a écrit : « Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli la loi. En effet le code de lois : “Tu ne dois pas commettre d’adultère, Tu ne dois pas assassiner, Tu ne dois pas voler, Tu ne dois pas convoiter”, et tout autre commandement, se résume dans cette parole, à savoir : “Tu dois aimer ton prochain comme toi-même.” L’amour ne fait pas de mal au prochain ; l’amour est donc l’accomplissement de la loi mosaïque » (Rom. 13:8-10). En tant que adorateur de Jéhovah, nous manifestons un amour authentique dans le monde désuni, violent, méchant, dominé par Satan (1 Jean 5:19). Il ne fait aucun doute que, dans le monde nouveau, une fois que Satan, ses démons et les humains rebelles (musulmans et autres qui n´aiment pas leurs prochains) auront été supprimés, l’amour imprégnera toutes les activités terrestres. Quelle bénédiction ce sera lorsque chaque habitant de la terre aimera Dieu et son prochain !