Considérez-le comme une pure joie, mes frères, quand vous rencontrez diverses épreuves+,  sachant que la valeur éprouvée* de votre foi produit l’endurance+.  Mais que l’endurance fasse œuvre complète, pour que vous soyez complets+et sans défaut à tous égards, ne manquant de rien+. Si donc l’un de vous manque de sagesse+, qu’il la demande sans relâche à Dieu+, car il donne à tous généreusement et sans faire de reproche+ ; et elle lui sera donnée+.  Mais qu’il continue à [la] demander+ dans la foi, sans douter* du tout+, car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, poussée par le vent+ et ballottée.  Oui, que cet homme-là ne s’imagine pas qu’il va recevoir quelque chose de Jéhovah*+ ;  c’est un homme indécis*+, instable+ dans toutes ses voies.